Résumé

Développer des compétences éthiques (réflexion, responsabilité, organisation) face aux enjeux contemporains de la santé et des innovations technologiques dans le but d’aider à la prise de décision face aux problèmes individuels et collectifs de santé. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Pour le parcours Autonomie, Responsabilité et Soin, contacter Guillaume Durand

Pour le parcours Autonomie, Décisions et Pratiques, contacter Angélique Bonnaud Antignac

 

  • Contact Reprise d'études / Formation continue

Pôle Formation Continue : Lettres - Langues - SHS - STAPS

Formulaire de contact

Détails

Vidéo de présentation

Capacité d'accueil de la mention

Année 2020-2021

Pour la 1ère année de Master : 40
Pour la 2ème année de Master : 40

A titre d'information, effectifs attendus:

  • pour le parcours autonomie, responsabilité et soin : 20 (M1) ; 20 (M2)
  • pour le parcours autonomie, décisions et pratiques : 20 (M1) ; 20 (M2)

La formation continue

Vous souhaitez suivre des certificats éthique et santé ?
Bientôt, 4 certificats dans ce domaine :
  • Certificat essentiel - Socles de compétences
  • Certificat essentiel - Mention ADP
  • Certificat essentiel - Mention ARS
  • Certificat Expert
En savoir plus sur le Certificat Ethique et Santé

Documents à télécharger

Plaquette de formation
  • Plaquette de formation
Livret Master Ethique 2020-2021
  • Livret de la formation

Présentation

Visuel plaquette de formation



Le master mention Éthique propose 2 parcours-type :

Parcours Autonomie, Responsabilité et SoinA orientation plus théorique et fondamentale, ce parcours a pour vocation de former à la recherche et à la formation sur les questions relatives à l’éthique (bioéthique, éthique médicale et clinique). Il accueille prioritairement les étudiants issus du domaine Sciences Humaines et Sociales et du domaine Droit, Économie, Gestion. Il est aussi ouvert aux étudiants issus du secteur Santé et des secteurs du médico-social et du social.

Parcours Autonomies, Décisions et PratiquesDavantage tourné vers la pratique professionnelle et ce qui fonde les décisions en santé, ce parcours est destiné à compléter la formation des étudiants en santé et des SHS centrées sur la santé, mais aussi des praticiens et cadres du secteur de la Santé et plus généralement des secteurs du médico-social et du social. Les enjeux de la recherche fondamentale et appliquée aux différentes spécialités médicales et soignantes y sont également abordés.

Objectifs

Ce master répond à la demande croissante des étudiants et des professionnels de santé – et plus généralement de la société - en matière d’éthique de la santé, mais aussi d’éthique professionnelle et organisationnelle. Il permet le développement d’une réflexion éthique, critique et novatrice autour du soin, de l’accompagnement, des pratiques, et de la décision en santé tout en interrogeant la place de l’autonomie des personnes (patients, proches, soignants, médecins…).

Spécificités

Le Master Ethique (M1 et M2) peut être poursuivi dans le cadre d'une formation à distance (en langue française).

Le Master Ethique International, programme d'enseignement à distance entièrement enseigné en anglais, débutera en septembre 2022 :
lien vers la page du Master Ethique International.

Lieux

Nantes

U.F.R. Lettres et Langages, U.F.R. Santé, Université de Nantes

Responsable(s) de la formation

Responsables :

DURAND Guillaume guillaume.durand@univ-nantes.fr

Dr. CLÉMENT Renaud renaud.clement@chu-nantes.fr

Gestionnaire Pédagogique (office 109.2) :
SPREUTELS Isabelle
isabelle.spreutels@univ-nantes.fr

Partenariats

Laboratoires

Établissements

Ecole de Santé Publique de l'Université de Montréal, Québec : https://espum.umontreal.ca/accueil/
Université de Thiès, Sénégal : https://www.univ-thies.sn/
Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes : https://www.ehesp.fr/
CHU de Nantes : https://www.chu-nantes.fr/une-du-site-du-chu-de-nantes-71890.kjsp
Hôpital Mutualiste Jules Verne, Consultation d'éthique Clinique : https://www.cliniquejulesverne.fr/specialites/soins-de-support/consultation-dethique-clinique/
Institut de Cancérologie de l'Ouest : http://www.ico-cancer.fr/
INSERM : https://www.inserm.fr/

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac +3, Bac +4

Formation(s) requise(s)

Peuvent candidater au Master Éthique :

  • Tout titulaire d'une licence de l'enseignement supérieur français
  • Des étudiants issus des domaines des Sciences Humaines et Sociales, Droit-Économie-Gestion (titulaires d’une Licence ou équivalent) ;
  • Des étudiants de deuxième cycle en Biologie ;
  • Des étudiants préparant le Diplôme de Formation Générale de Médecine, Sciences pharmaceutiques, Odontologie et sages-femmes et 3ème cycle (Internes) ;
  • Des étudiants et diplômés de l’IFSI (Ecole d’infirmières), IFCS, Directeurs de soin (EHESP) et étudiants de l’EHSP de niveau équivalent
  • Des étudiants diplômés du secteur para-médical
  • Des professionnels du monde sanitaire, médicosocial et social titulaires d’une Licence ou équivalent.
  • Des diplômés de CAFERUIS et CAFDES
  • Les titulaires d'autres titres d'accès devront déposer un dossier de validation d'acquis
  • Des étudiants internationaux sous réserve de l’avis favorable de la commission de validation des acquis.

Public ciblé

Candidats en formation initiale, professionnels en activité, adultes en reconversion professionnelle.

Modalités de candidature

Accès sélectif

La sélection se fait sur étude de dossier et éventuellement entretien

Procédure de candidature pour l'année universitaire 2020-2021

  • Dates d'ouverture du serveur de candidature M1 et M2 :
    • Ouverture du serveur: lundi 01 juin 2020
    • Fermeture du serveur: vendredi 26 juin 2020
  • La seconde campagne de sélection pour le Master Ethique sera ouverte du 15 au 26 août
  • Pour déposer votre candidature M1 ou M2 : rendez-vous sur www.univ-nantes.fr/candidature-master
  • Attention il faut sur la plateforme de candidature sélectionner la composante Lettre

Modalités de candidature spécifiques

  • En formation continue :
    • Pré-sélection sur dossier puis entretien oral (calendrier à confirmer).


bourses NExT

Les étudiants internationaux souhaitant postuler au Master Ethique peuvent bénéficier d'une nouvelle bourse proposée par ISITE NExt, qui sera attribuée sur la base de l'excellence (notes, classement de l'étudiant dans sa promotion, projet scientifique ou professionnel, mobilité antérieure dans une université de prestige, etc.)
Informations : guillaume.durand@univ-nantes.fr

Conditions d'admission / Modalités de sélection

Les principaux critères de sélection sont :

  • Le dossier académique
  • Les motivations
  • Les expériences professionnelles
  • Le projet professionnel

Programme

Quel que soit le parcours choisi, le master Éthique propose un tronc commun permettant d’acquérir de solides bases sur les origines du développement des questionnements éthiques, sur l’apport des différentes disciplines ainsi que sur les méthodologies permettant les réflexions éthiques (Fondements historiques et philosophiques, Fondements juridiques, Éthique du soin, Droits du patient, Méthodologie et éthique de la recherche ou de la pratique professionnelle, Normes de l’activité de soin).
À ce tronc commun s’ajoutent un stage en M1 et un autre en M2.
 

Le Master Ethique regroupe plus d'une trentaine d'intervenants : enseignants-chercheurs, praticiens hospitaliers, professionnels de la santé et du champ médico-social, etc.

Quelques exemples d'enseignants dans le Master Ethique :

Marianne Bourdon : Chercheur en sciences humaines et sociales (psychologie sociale et de la santé), Institut de Cancérologie de l’Ouest ; Laboratoire UMR INSERM 1246 SPHERE, Université de Nantes, Université de Tours.
Renaud Clément, Maître de conférences des universités - praticien hospitalier, chef de service de médecine légale, unité médico-judiciaire (UMJ), institut médico-légal (IML), CHU et faculté de médecine de Nantes.
Philippe Damier : PU-PH en neurologie, CHU de Nantes et Université de Nantes.
Isabelle Derrendinger, sage-femme, directrice de l’école de sages-femmes du CHU de Nantes. Secrétaire générale du Conseil nationale de l’Ordre des sages-femmes. Ses travaux de recherche ont porté sur une nouvelle approche de la périnatalité en France fondée sur la théorie des biens communs d’Elinor Ostrom. Depuis 20 ans, elle a occupé différentes fonctions managériales.
Sonia Desmoulin-Cansellier, docteur en droit et chargée de recherche CNRS, rattachée au laboratoire Droit et Changement Social (UMR 6297 CNRS/Université de Nantes) et associée à l’Institut des sciences juridiques et philosophiques de la Sorbonne (UMR 8103 CNRS/Université Paris 1).
Guillaume Durand, Maître de conférences en Philosophie (Bioéthique, Ethique médicale et clinique,
Philosophie de la médecine), à l’Université de Nantes - CAPHI (EA 7463), Chercheur résident USR
3491 - CNRS - MSH Ange Guépin, membre de la Consultation d’Ethique Clinique (CEC) du CHU de
Nantes et de l’Hôpital Mutualiste Jules Verne. Directeur de la CEC du Centre Hospitalier de Saint-Nazaire. Référent Intégrité Scientifique de l’Université de Nantes, Président du Comité Éthique de la Recherche Non-Interventionnelle (CERNI).
Annie Dussuet : Maître de conférences HDR en sociologie, UMR 6025 Centre Nantais de Sociologie
(CENS).
Bénédicte Gaillard Le Roux, Praticien Hospitalier en Réanimation Pédiatrique, CHU de Nantes. Membre de la Commission d'Ethique de la SRLF.
Lionel Goronflot, Médecin, Directeur adjoint Département Médecine générale de la Faculté de médecine de l’Université de Nantes, responsable des programmes du DES.
Pierre-Antoine Gouraud, professeur des universités, praticien-hospitalier de la faculté de médecine de l’université de Nantes. Ancien élève de l’école Normale Supérieure de Lyon (département biologie), il est aussi titulaire d’un diplôme en philosophie qu’il a ensuite mis à profit pour contribuer à l’étude des questions de bioéthique en génétique.
Gilles Guihard, Maître de conférences, Inserm UMR 1087 / CNRS UMR 6291 Unité de recherche de l’institut du thorax, département de physiologie, Faculté de médecine de Nantes.
Patrick Lang, Maître de conférences en philosophie (éthique des valeurs, philosophie de la musique) à l’université de Nantes (EA 7463 CAPHI), directeur du département de Philosophie.
Frédéric Le Blay : Maître de conférences (HDR) à l’Université de Nantes (UFR Lettres & Langages), Chercheur au Centre François Viète (Epistémologie, Histoire des sciences et des techniques). Domaines d’expertise : histoire de la médecine, cosmologies, physique et météorologie anciennes, anthropologie de la nature.
Marc Le Fort, Praticien hospitalier, chef du service médecine physique et réadaptation neurologique, CHU de Nantes.
Karine Lefeuvre, Docteur en droit et Professeure à l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP Rennes-Paris) depuis 2007 sur les thèmes de Droit et éthique de la protection des personnes et de Démocratie en santé. Directrice adjointe du Département des Sciences humaines et sociales à l’EHESP. Vice-Présidente du CCNE.
Sandra Mercier, Maître de Conférences des Universités - Praticien Hospitalier dans le service de génétique médicale du CHU de Nantes, affiliée à l’équipe émergente Génétique médicale de l'institut du thorax, Inserm UMR 1087 / CNRS UMR 6291.
Eric Mondielli : Directeur du master 2 de droit international et européen des droits fondamentaux (M2DIEDF), Directeur du Centre d’études et de recherches en droit européen de la santé (CERDES) de Nantes, Membre du laboratoire Droit et Changement Social (DCS) UMR 6297.
Grégory Munoz, Maître de conférences en Sciences de l’éducation, CREN (EA 2661).
Julien Nizard, Professeur à l’Université de Nantes, HDR en Thérapeutique et Médécine de la Douleur. Chef du centre fédératif douleur, soins palliatifs et de support, éthique clinique, CHU de Nantes.
Véronique Rachet-Darfeuille, Docteur en Droit et titulaire du DEA de droit privé général de l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne, Me RACHET-DARFEUILLE est Avocat au Barreau de Nantes et a fondé un cabinet qui exerce exclusivement son activité en droit de la santé et du handicap.
Emmanuelle Robert, Responsable pédagogique de la formation au Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Direction des Etablissements et Services d’Intervention Sociale (CAFDES délivré par l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique EHESP) à l’Association Régionale pour l’Institut de Formation en Travail Social (ARIFTS site nantais), Docteur en sociologie.
Delphine Rommel, Maître de Conférences en Psychologie Clinique à la faculté de Psychologie de l’Université de Nantes, Laboratoire LPPL EA 4638. Membre du CERNI (comité d’éthique pour la recherche non interventionnelle impliquant la personne humaine) de l’Université de Nantes. Psychologue.
Philippe Tessier, Maître de conférences en économie de la santé, SPHERE (UMR INSERM 1246), faculté de médecine de Nantes, membre de la Consultation d’Ethique Clinique (CEC) du CHU de Nantes.
Pierre Teissier, maître de conférences en histoire des sciences et des techniques, Centre F. Viète, université de Nantes.
Stéphane Tirard, Professeur d’épistémologie et d’histoire des sciences, Centre François Viète d’histoire des sciences et des techniques (EA 1161), Faculté des sciences et des techniques de Nantes.
Paul Veron Maître de conférences à la faculté de droit de Nantes, Membre du laboratoire Droit et Changement Social (DCS) UMR 6297.
Bryn Williams-Jones, Professeur titulaire et directeur des Programmes de bioéthique, École de santé publique de l’Université de Montréal.



 

 

Deux stages sont intégrés à la formation quel que soit le parcours choisi :

  • En master 1 : un stage d’observation (1 mois = 140 heures)
  • En master 2 : un stage pratique (2 mois = 280 heures)

Divers services des CHU, institutions de soin et l’Institut de Cancérologie de l’Ouest proposent d’accueillir les stagiaires pour les stages de M1 et M2 (cancérologie, soins palliatifs, Centre d’évaluation et de traitement de la douleur, médecine interne, gérontologie, réanimation, néonatologie…)

Certains mémoires et stages sont proposés sur la base d’un recrutement (stages rémunérés sur un sujet précis comme les Big Data en santé par exemple).

Temps plein

Les cours en présentiel ont lieu les lundi, mercredi et jeudi (pour les étudiants SANTE, en priorité les jeudi).

 

Compatibilité avec une activité professionnelle

Le Master est accessible à distance.
Il est possible de poursuivre le M1 en 2 ans (double cursus, activité professionnelle).

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+5 (Niveau 7)

Compétences visées

Référentiels de compétences : RNCP, Inventaire, RAC

Consulter la fiche RNCP n° 30431 relative à ce diplôme
Concernant les licences, licences professionnelles et masters, enregistrés de droit au RNCP,
une fiche nationale permet de définir les dénominateurs communs au niveau de la mention du diplôme pour chacune des
universités proposant cette mention.

Qu'est ce que le RNCP?

Le répertoire national de la certification est une grande base de données nationale qui recense l'ensemble des formations reconnues en France incluant les compétences attendues, les modalités d'accès ou encore des informations sur le parcours et la pédagogie. L'université de Nantes a fait le choix de présenter son offre de formation en y intégrant les fiches RNCP. Le RNCP contient des fiches descriptives de chaque formation. L'objectif étant de rendre visible et attractive l'offre de formation.

Activités et compétences visées

  • Identifier les différents enjeux (philosophiques, psychologiques, éducatifs, sociaux, juridiques, organisationnels, etc.) de la relation de soin et d’accompagnement aujourd’hui.
  • Analyser d’un point de vue éthique les pratiques professionnelles : analyse de la pratique, mémoire de recherche, analyse et évaluation des pratiques du soin.
  • Participer à la recherche en éthique médicale et clinique : participation au séminaire d’une équipe de recherche interdisciplinaire, aux activités d'une Consultation d'éthique Clinique, etc.
  • Former et animer la réflexion éthique des praticiens : en institution ou en réseau de soin, contribuer à la mise en œuvre de comités d’éthique, former à la délibération collégiale et pluridisciplinaire.

Poursuites d'études

  • Recherche en philosophie/éthique (Doctorat) ;
  • Préparation des concours de l’enseignement (Agrégation, Capes)
  • Pour les deux parcours il y a la possibilité de continuer en thèse.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Enseignant-chercheur en santé, en Sciences Humaines et Sociales, Consultant, Conseiller en éthique, intervenant en développement de compétences professionnelles…