Accéder aux sections de la fiche

Détails

Inscriptions

  • tout au long de l'année
     

Début de la formation

  • en janvier de chaque année

Renseignements et inscriptions

Sandrine Hermelin
Service Formation Continue Lettres, Sciences Humaines et Sociales
02 53 52 28 98
ethique@univ-nantes.fr

 

Durée de la formation :

42h soit 3h de contenu en ligne hebdomadaire, pendant 14 semaines.

Coût de la formation :

1400 €

Présentation

Certificat Éthique et données massives en partenariat avec l'Université de Montréal et l'EHESP de Rennes :

Lieux

La totalité des enseignements a lieu en e-learning - 3 heures de contenu en ligne par semaine avec 1 heure de rencontre synchrone avec l'enseignant toutes les 3 semaines.
 

Responsable(s) de la formation

  • Guillaume DURAND - Maître de conférences en Philosophie (Bioéthique, Ethique médicale et clinique, Philosophie de la médecine) – Nantes Université, UFR Lettres et Langages, chercheur résident MSH Ange Guépin (USR 3491  CNRS), chercheur au CAPHI (EA 2163), Responsable du Master Ethique, membre de le Consultation d’Ethique Clinique du Pôle Hospitalier Mutualiste Jules Verne, Directeur de la CEC du CH de St-Nazaire, président de l’association EthicA.
    guillaume.durand@univ-nantes.fr

Partenariats

Établissements

  • École de Santé Publique de l'Université de Montréal, Canada.
  • École des Hautes Études en Santé Publique (EHESP), Rennes.
  • UFR Médecine et techniques médicales de Nantes Université.
  • Faculté des Sciences et Techniques de Nantes Université

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Bac +3

  • Dans les domaines des Sciences Humaines et Sociales, du Droit-Économie-Gestion, de la Biologie, de la Médecine et du secteur para-médical, des Sciences pharmaceutiques, de l’Odontologie, les professionnels du monde sanitaire, médico-social et social.

  • Étudiants internationaux sous réserve de l’avis favorable de la commission de validation des acquis.

Public ciblé

  • Professionnels des secteurs santé, social, médico-social.
  • Professionnels des secteurs juridiques.
  • Professionnels de l'accompagnement.

Candidature

Modalités de candidature

Formulaire d'inscription soumis à validation du responsable pédagogique.
Nous contacter

Programme

Résumé :

Nous vivons dans une ère qui se définit par des progrès rapides dans la recherche sur les données massives (DM) et l’intelligence artificielle (IA). Parallèlement, il y a eu une véritable explosion des sources de données en santé, incluant les dossiers numériques, les bases de données médico-administratives, les banques de données génomiques, en plus des données collectées directement à partir des individus (industries, médias sociaux, etc.). Il est donc essentiel de tenir compte à la fois des implications sociales, éthiques et juridiques des développements en santé qui utilisent ou vont utiliser des DM et l’IA.

Objectif :
Le cours vise à aider les étudiants de divers domaines à mieux penser en termes d’interdisciplinarité et à agir face aux défis éthiques de l’utilisation des mégadonnées et de l’IA en santé et en société. À ce titre, ce cours se penchera sur les implications sociales, éthiques et juridiques des mégadonnées en santé et de l’intelligence artificielle en soulevant plusieurs approches interdisciplinaires et pratiques à partir d’un regard critique et des stratégies d’action face aux défis émergeants en santé publique.

Compétences visées :

- Penser et travailler en interdisciplinarité ;Porter un regard critique sur les enjeux soulevés par l’utilisation des mégadonnées et de l’IA dans le domaine de la santé et ceci, dans  un monde globalisé comprenant ainsi les dimensions « internationale » et « planétaire »;
- Réaliser des analyses éthiques prenant en compte la diversité des perspectives interdisciplinaires entre l’éthique, le légal, le social, l’économique, le scientifique et le politique qui découlent des innovations en gestion des données : collecte, traitement, utilisation ;
- S’interroger sur l’impact à long terme de l’utilisation des techniques de traitement des données et de l'information dans un contexte clinique et scientifique ;
- Réfléchir à l’évolution du rôle de divers professionnels de la santé et des responsabilités dans un contexte où le jugement clinique et  scientifique devient substitué (partiellement ou complètement) et d’effectuer le lien entre ce rôle et la gestion des systèmes de soins et  de santé publique en considérant plusieurs cas de figure
- Développer une vision interdisciplinaire caractérisée par une approche analytique et pratique en lien avec les mégadonnées et l’IA, tout  en démontrant l’importance de l'éthique et en ouvrant des fenêtres d’opportunité pour des collaborations internationales, principalement entre la France et le Québec.

Contenu (pour le contenu détaillé : nous contacter) :
  • Module 1 : Introduction: éthique, santé et données massives 
  • Module 2 : Concepts légaux et éthiques
  • Module 3 : Théories, principes et cadres en éthique
  • Module 4 : Éthique, santé biomédicale et affluence en données
  • Module 5 : Éthique, santé biomédicale et traitement des données
  • Module 6 : Éthique, biomédical et technologies émergentes 
  • Module 7 : Éthique, santé publique et appareils connectés (IOT) 
  • Module 8 : Éthique, santé publique et croisement de données 
  • Module 9 : Éthique, santé publique et visualisation des données massives
  • Module 10 : Éthique, santé mondiale et vision paramétrique
  • Module 11 : Éthique, santé mondiale et gouvernance des données
  • Module 12 : Éthique, santé mondiale et intersectorialité
  • Module 13 : Éthique, une seule santé et plateformes de données
  • Module 14 : Éthique, ÉcoSanté et acteurs sociaux
  • Module 15 : Conclusion: éthique, santé et données massives


Responsables de formation:
Guillaume Durand, Maître de conférences en Philosophie,  responsable du master éthique, Nantes Université
Bryn Williams-Jones, Professeur titulaire en Bioéthique, directeur des programmes de de bioéthique (ESPUM)

Karine Lefeuvre, Professeur titulaire, Professeur Droit et éthique de la protection des personnes - Démocratie en santé, directrice adjointe du département des sciences humaines et sociales, EHESP

Responsable pédagogique :
Antoine Boudreau Leblanc, Chargé de cours, École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM)

Temps plein

3 heures de contenu par semaine avec 1 h de rencontre synchrone toutes les 3 semaines et 6h de travail personnel
 

3 travaux rédactionnels

Contacts

Renseignement
Service Formation Continue et Alternance du pôle Humanités - Campus Tertre
02 53 52 28 98
ethique@univ-nantes.fr